PAUL ANKA


 

 

Né au  Canada de parents Libanais ,  il est naturalisé américain  le 6 septembre 1990.

Encouragé par ses parents, Paul Anka développe très tôt un talent de chanteur et enregistre son premier titre I Confess à l’âge de 14 ans.

Le 7 août 1957, il fait sa première apparition télévisée à New York, dans l’émission American Bandstand appartenant au réseau ABC. Il y présente une chanson composée pour son ancienne baby-sitter, Diana Ayou. La chanson Diana remporte un succès immédiat et passe en tête des meilleures ventes de disques le 9 septembre.

Irving Feld, propriétaire d’une chaîne de magasins de disques et producteur du spectacle Biggest Show of Stars engage alors Paul Anka pour sa première tournée aux États-Unis en septembre 1957.

paul anka

PAUL ANKA

 

Diana reste aujourd’hui un des 45 tours les plus vendus de l’histoire de la musique avec 9 millions de copies. Grâce aux titres You Are My Destiny et Crazy Love, également classés dans les 20 meilleures ventes de l’année 1958, Paul Anka devient l’idole du public adolescent.

Au début de l’année 1959, Anka débute une carrière d’acteur en chantant le titre Lonely Boy dans le film Faibles Femmes. Il jouera également un rôle dans le film Le Jour le plus long en 1962 dont il écrira la musique et la chanson du film The Longest Day qui sera un succès international.

Il enchaîne les succès commerciaux avec les titres Put Your Head On My Shoulder, It’s Time To Cry, Puppy Love et My Home Town, tous classés dans les dix meilleures ventes de l’année.

 

RS2 paul anka

Ayant atteint la majorité, il se produit dans les casinos de Las Vegas : le Sahara Hotel en 1959 et le Copacabana en 1960.

Sa popularité auprès du jeune public diminuant, il signe en 1962 chez le label RCA Victor, puis chez Buddah Records en 1971. Il renoue enfin avec le succès en signant en 1974 chez United Artists Records, une compagnie connue pour son style conventionnel. Son premier titre, (You’re) Having My Baby, un duo avec Odia Coates, devient numéro 1 des ventes (sous la pression des mouvements féministes naissants, le titre est modifié en (You’re) Having Our Baby). Deux autres duos, également avec Odia Coates, seront classés dans les dix meilleures ventes.

En 1975, il enregistre le jingle The Times of Your Life pour la marque Kodak. La campagne publicitaire est un succès et une version longue de The Times of Your Life est produite en 45 tours.

Paul Anka a également composé pour d’autres artistes : le titre It Doesn’t Matter Anymore pour Buddy Holly, She’s A Lady pour Tom Jones et My Way, version beaucoup plus morbide et réaliste du tube français Comme d’habitude, pour Frank Sinatra. Il a également composé le générique du Johnny Carson’s Tonight Show. En 1963, il compose Watching you pour Sylvie Vartan, offrant à celle-ci son premier titre en anglais, titre qu’il interprètera d’ailleurs en duo avec elle à la télévision américaine deux ans plus tard. En 1979, il compose et produit un album pour Mireille Mathieu intitulé Mireille Mathieu sings Paul Anka pour la version américaine et Mireille Mathieu chante Paul Anka pour la version française dont les paroles sont adaptées par Eddy Marnay. Il chante trois duos avec Mireille You and I/Toi et moi, After You/Comme avant et Bring the Wine dans ces deux albums. Ces albums ont été distribués dans le monde entier.

Il renoue avec ses origines libanaises en 1999 en se produisant à guichets fermés au Forum de Beyrouth.

Il est père de cinq filles, Alexandra, Anthea, Amanda, Alicia et Amelia.

Il est invité à chanter avec les élèves de la Star Academy 6 et 7. Sa dernière apparition sur TF1 était le 11 janvier 2008.

  • 2005 : promu officier de l’Ordre du Canada
  • 2002 : le Canada déclare le 27 avril comme le « jour de Paul Anka »
  • 2001 : élu artiste de l’année par The American Gaming Association
  • 1991 : fait Chevalier des Arts et des Lettres par le gouvernement français
  • 1984 : étoile sur le Hollywood Walk of Fame à l’adresse 6 840 Hollywood Blvd (le 26 septembre)
  • 1980 : élu membre du Canadian Music Hall of Fame
  • 2007 : Classic Songs – My Way (Compilation titres réenregistrés) (Sortie officielle : 7/01/2008)
  • 2005 : Rock Swings
  • 1998 : Body of Work (Album de duos et 123ième album signé par Paul Anka)
  • 1975 : Times of Your Life
  • 1974 : Having My Baby (duo avec Odia Coates)
  • 1974 : I Don’t Like to Sleep Alone (duo avec Odia Coates)
  • 1974 : One Man Woman/One Woman Man (duo avec Odia Coates)
  • 1961 : Tonight My Love, Tonight
  • 1959 : It’s Time to Cry
  • 1959 : Lonely Boy
  • 1959 : I Miss You So
  • 1959 : (All of A Sudden) My Heart Sings
  • 1959 : Puppy Love
  • 1959 : Put Your Head on My Shoulder
  • 1958 : Crazy Love
  • 1958 : EP ABC Paramount 90836 – red sails in the sunset
  • 1958 : 10″ ABC Paramount 1501 – red sails in the sunset
  • 1958 : You Are My Destiny
  • 1957 : Diana
  • 2006 : Gilmore Girls apparition dans la saison 6
  • 2003 : Las Vegas (Série, saison 1 et 2)
  • 2001 : Destination : Graceland (3000 miles to Graceland)
  • 1999 : That ’70s Show (Série, saison 2)
  • 1996 : Mad Dogs
  • 1980 : Atlantic City
  • 1962 : Le Jour le plus long (The Longest Day)
  • 1959 : Faibles femmes (Girl’s Town)
  • Prête sa voix à son propre personnage dans le Simpsons Halloween Show, saison 7

 

Sources wikipedia: You can (as usual) translate this article to english.

 

 

NICOLAS HAYEK


 

Biographie de Nicolas Hayek

Chairman of Swatch Hayek talks during a news conference to present the final design of the 61 metres wingspan prototype airplane Solar Impulse in the town of Duebendorf near Zurich

NICOLA G HAYEK

Nicolas G. Hayek (1928-2010), d’origine libanaise, est président du groupe horloger Swatch Group. Il a beaucoup œuvré pour sauvegarder le savoir-faire horloger et sauver l’horlogerie du bas et moyen de gamme en Suisse.

 

Sa vie

1928 : Naissance à Beyrouth au Liban d’une mère libanaise et d’un père américain, dentiste et professeur à l’université américaine de Beyrouth.
1940 : Ses parents déménagent en France.
1948 : Licence en mathématiques et physique à l’université de Lyon.
1949 : Stage dans l’actuariat chez le professeur Jecklin à la compagnie de réassurance de Zurich.

 

Premières expériences d’entrepreneur

1949 : Rencontre de sa femme, dont le père possédait une petite fonderie spécialisée, entre autres, dans la fabrication des sabots de freins des wagons CFF, occupant 20 personnes, installée à Kallnach.

Lorsque son beau-père, Edouard Mezger, fut victime d’une attaque cérébrale, la famille lui demanda de gérer les affaires. Grâce à une stratégie de marketing audacieuse, il réussi une vente de sabots de freins aux CFF, ce qui permet à l’entreprise d’acheter ses bâtiments.

1957 : Le beau-père est guéri et reprend la direction des affaires.

 

 

Spécialiste des aciéries et fonderies

Grâce à un contrat avec une fonderie de pièces pour Mercedes, qui le recommande aux autres, il devient le spécialiste mondial des problèmes d’aciéries et de fonderies.

 

Les analyses d’entreprise

1963: Fondation de la société de conseil Hayek Engineering Inc. à Zurich. Il emploie 250 spécialistes expérimentés dans un grand nombre de secteurs. Il sera beaucoup sollicité pour analyser l’état de nombreuses administrations, publiques ou privées : CFF, télévision, ville de Zurich, Ringier, Edipresse, Tages-Anzeiger, armée suisse (char d’assaut Léopard 2), Nestlé, Brown Boveri, CFF, SSR, Ecole polytechnique, Renault, BMW, Siemens, Hitachi, …

 

L’horlogerie

1983 : Il propose de fusionner deux horlogers alors moribonds, SSIH, détenteur des marques Omega et Tissot et Asuag, détenteur des marques Longines, Rado, ETA (composants), …
1986 : Fusion sous le nom de Société suisse de microélectronique et d’horlogerie (SMH).
1995 : Le chancelier allemand Helmut Kohl le nomme membre du Council for Research, Technology and Innovation for the future of Germany and Europe.
1998 : La SMH prend le nom de Swatch Group.
2003 : Il transmet la direction du Swatch Group à son fils G. Nicolas Hayek (Nick), mais reste président du conseil d’administration.

2010 : Décès de M Nicolas G  HAYEK

Source : Wikipedia