Brigitte Bardot dite BB


 

Brigitte Bardot (connue sous les initiales de « BB »), née le 28 septembre 1934 à Paris, est une actrice de cinéma, mannequin, chanteuse et militante de la cause animale française.

Pour lire la suite de l’article, merci de cliquer sur ce lien ci dessous

Brigitte Bardot

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

LE BYBLOS SAINT-TROPEZ et BYBLOS AU LIBAN


L’Hôtel Byblos est un palace français de style néo-provençal situé à Saint-Tropez, dans le Var et construit par l’hôtelier libanais Jean Prosper Gay-Para au milieu des années 1960. Il est racheté en 1967 par Sylvain Floirat.

À Byblos, au nord de Beyrouth, deux hommes s’entretiennent en 1960 sur la terrasse d’un restaurant. L’un d’eux, Jean-Prosper Gay-Para, hôtelier libanais milliardaire et père de l’économiste Guy Gay-Para, avoue à l’autre son amour fou pour Brigitte Bardot et son désir de lui construire « un palais digne des Mille et Une Nuits, unique en son genre d’un bout à l’autre de la Méditerranée. »

C’est en 1965 que commencent les travaux de cet hôtel « phénicien » de style « tropézien » à l’architecture très éloignée de celle des grands hôtels de luxe de Cannes ou Monte-Carlo. Une folie de dix millions de francs de l’époque en plein milieu d’un village de pêcheurs traditionnel, à deux pas de la place des Lices.

Il le baptise « Byblos » du nom du port libanais fondé pas les Phéniciens et fréquenté par la jet-set libanaise et internationale.

L’hôtel se présente comme un hameau, un ensemble de petites constructions accolées les unes aux autres sur une surface de 5 500 m2. Des toitures en tuiles romaines et des génoises, dans l’esprit du pays ; des balconnets de fer forgé, des façades vibrantes de couleur ; des fontaines ; des placettes pavées ; un olivier centenaire ; des palmiers ; des bougainvilliers et du jasmin ; un patio ; une grande piscine ; un bar pieds dans l’eau ; des boutiques logées sous les arcades ; deux restaurants et un night-club…

L’établissement est inauguré le 27 mai 1967 en présence de ses marraines Mireille Darc et Brigitte Bardot.

Byblos3

Commencent  trois jours de festivités pour plus de 700 invités, parmi lesquelles de très nombreuses personnalités du monde politique, artistique et littéraire : Françoise Sagan, René Clair, Maurice Escande, Bernard et Annabel Buffet, M. et Mme Eddie Barclay, Jean Lescudier (maire de Saint-Tropez), M. et Mme Jean-Paul Roy (préfet du Var), Alexandre de Paris, Paco Rabanne, Jean Bousquet, Gérard Khoury (directeur du tourisme au Liban), Lucien Barrière, Jacques Chazot, Juliette Greco, Michel Piccoli, Gilbert Trigano, Eddy Mitchell et Michel Polnareff, entre autres.

 

L’équipe entourait Jean-Prosper Gay-Para, son épouse, Médéa, et Francis Ducluzeau, le directeur, qui accueillaient les convives tropéziens, parisiens et libanais. L’hôtel compte alors 59 chambres. En juillet 1967, Les Caves du roy, temple des nuits tropéziennes, ouvre ses portes, puis le Krak des chevaliers, mini boîte de nuit au sein de la discothèque. Le night-club du Byblos sera animé pendant de nombreuses années par Jacqueline Veyssière et accueillera de nombreux concerts d’artistes.

Mais en juin 1967,  Jean-Prosper Gay-Para décide de retourner à Beyrouth pour gérer ses hôtels et de se séparer du Byblos. Il vend son hôtel le 19 septembre à l’homme d’affaires Sylvain Floirat.

Lors des tournages de la série Le Gendarme de Saint-Tropez de Jean Girault avec Louis de Funès, Michel Galabru et Jean Lefebvre, toute l’équipe du film séjourne à l’hôtel.

 

 

La ville de BYBLOS au Liban

Byblos (ou Jbeil aujourd’hui) (appelée aussi جبيل) est une ville du Liban. Les Grecs la nommèrent Byblos, car c’est de Gebal que le papyrus (ou βύϐλος, déjà ainsi nommé par Hérodote) était importé en Grèce.

BYBLOS LIBAN 3

Elle se situe aujourd’hui sur le site de la ville moderne de Jbeil (prononcé jbeil en libanais et joubaïl en arabe standard moderne, un nom qui signifie « petite montagne » et qui descend directement du nom dans la langue des Cananéens, dans le gouvernorat du Mont-Liban (actuel Liban), sur la côte méditerranéenne, à environ 40 kilomètres au nord de Beyrouth. Elle aurait été fondée vers 5000 av. J.-C. Dès le IVe millénaire av. J.-C. Byblos est un centre commercial actif, trafiquant surtout avec l’Égypte antique avec laquelle elle exporte du bois du Liban. Ce rapprochement de l’Égypte a un effet durable sur l’art et la culture de Byblos, elle devient un centre religieux important où l‘on pratique le culte d’Osiris.

Elle fait aussi commerce de textile et de vêtement avec la Mésopotamie, notamment avec la ville de Mari et également avec les Minoens de Crète. Les souverains amorrites de Byblos se font enterrer dans des tombeaux avec des objets égyptiens (Tombeau d’Ahiram, roi au xie siècle av. J.-C.). Elle est mentionnée dans la Bible, se référant à la nationalité des bâtisseurs du Temple de Salomon (-970/-931). Elle se caractérise aujourd’hui par son antique port de pêche, son site romain et son château croisé, Byblos est une des plus vieilles villes du monde continuellement habitée.

 

Byblos est habitée de manière continue depuis plus de 7 000 ans, ce qui en fait l’une des plus anciennes villes du monde. Les traces les plus anciennes d’une occupation humaine sur le site sont celles d’un village de pêcheurs du Néolithique, établi probablement vers 5000 av. J.-C..

BYBLOS LIBAN

Dès le milieu du IIIe millénaire av. J.‑C., la cité-État de Byblos est colonisée par les Phéniciens et devient un centre religieux important. Le temple de Baalat Gebal était ainsi célèbre dans le monde antique. Les liens entretenus par la ville avec l’Égypte antique sont très étroits et sont à l’origine du rapide développement culturel et religieux de la cité. Byblos est aussi un port actif qui exporte le vin et les bois du Liban vers l’Égypte et importe du papyrus égyptien pour le revendre à travers toute la Méditerranée.

En 2150 av. J.-C., les Amorrites envahissent la ville et mettent un terme provisoire à la prospérité de celle-ci. L’occupation des Amorrites s’achève avec l’invasion d’un autre peuple, les Hyksos, vers 1725 av. J.-C.

Byblos aujourd’hui

L’ancienne cité est entourée de murailles d’époque médiévale comportant des fûts de colonnes antiques inclus dans les murs. Cette méthode de construction est également visible au « Château de la mer » de saint Louis à Sidon (Saïda).

L’intérieur de la cité abrite une église construite par les Génois, une petite mosquée, un souk d’artisanat local, le château croisé, le site antique et le port.

Le site antique se trouve sur une pointe de terre qui contrôle deux baies, une au nord qui abrite l’actuel port, l’autre au sud. Depuis ce port furent probablement exportés du vin, et une grande quantité de bois de cèdre du Liban vers l’Égypte et la Grèce.

Le site antique comprend les fortifications antiques, des tombes de rois de Byblos dont celle d’Ahiram, dans laquelle a été découvert le sarcophage sur lequel est inscrite la plus vieille transcription phénicienne et enfin le fameux puits naturel, lieu originel de l’une des plus vieilles villes du monde. Le sarcophage d’Ahiram est aujourd’hui exposé au Musée national de Beyrouth.

RESTAURANT PEPE ABED BYBLOS JBEIL

RESTAURANT PEPE ABED BYBLOS JBEIL

LE SOUK DE JBEIL VILLE PIETONNE

LE SOUK DE JBEIL VILLE PIETONNE

 

CHRISTMAS NOEL A BYBLOS LIBAN

CHRISTMAS NOEL A BYBLOS LIBAN

 

 

Sources Wikipedia

Photos : Sources diverses.

 

  • RADIO SATELLITE RS / click to listen live / cliquer pour écouter

    RADIO SATELLITE2 RS2 / click to listen live / cliquer pour écouter

    RADIO SATELLITE2 RS2 / click to listen live / cliquer pour écouter

  • APPLI RS APPLE (SMARTPHONES & TABLETTES)

  • APPLI RS ANDROID (SMARTPHONES & TABLETTES)

    Get it on Google Play
  • META

  • DECOUVREZ LES PHOTOS DES AMIS DE NOS WEBRADIOS

    DECOUVREZ LES PHOTOS DES AMIS DE NOS WEBRADIOS

    DECOUVREZ LES PHOTOS DES AMIS DE NOS WEBRADIOS

  • Pour une aide facultative de la radio dans ses dépenses musicales et techniques

    Pour une aide facultative de la radio dans ses dépenses musicales et techniques
  • CALENDRIER

    décembre 2019
    L M M J V S D
    « Nov    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • FREE WEB RADIO

  • Blog Stats

    • 49 876 hits
  • STATS VISITES: installée le 14 02 2015

    Flag Counter

  • RSS INFOS FRANCE24 POUR MIDDLE EAST

    • En Irak, les médias tombent sous les coups du pouvoir 6 décembre 2019
      Accusés par le pouvoir d'alimenter le mouvement de protestation, une dizaine de médias ont été contraints de mettre la clé sous la porte. La décision, prise par la Commission irakienne des médias et des communications, attise la colère des journalistes de ce pays, parmi les moins libres selon Reporters sans frontières.
      Sérine BEY
    • La Turquie, enfant terrible de l'Otan 5 décembre 2019
      Si l’Otan a péniblement réaffirmé son unité, mercredi, au cours d’un sommet à Londres, les tensions autour de la Turquie ont marqué les discussions. Pour en comprendre les enjeux, France 24 s’est entretenu avec Yves Boyer, chercheur spécialiste de l’Otan.
      Françoise MARMOUYET
    • Manifestations en Iran : Rohani appelle à la libération des "innocents" 4 décembre 2019
      Le président iranien Hassan Rohani a plaidé, mercredi, pour la libération des "innocents", arrêtés en lien avec le mouvement de contestation ayant touché l'Iran en novembre. Quelque 7 000 personnes ont été arrêtées selon un député, un chiffre démenti par l'autorité judiciaire.
      FRANCE 24
    • Shirin Ebadi : "La répression en Iran est inédite depuis 40 ans" 4 décembre 2019
      L’Iranienne Shirin Ebadi, prix Nobel de la paix en 2003, avocate et militante des droits de l'Homme, revient pour France 24 sur les manifestations en Iran, qui ont été marquées ces deux dernières semaines par des violences meurtrières. Selon l'ONG Amnesty International, au moins 208 manifestants ont été tués dans la répression, le plus lourd bilan […]
      Stéphanie ANTOINE
    • Dans les colonies israéliennes, l'olivier, arbre de paix entre Israéliens et Palestiniens 4 décembre 2019
      En Cisjordanie, la cueillette des olives par les agriculteurs palestiniens n'est pas du goût de certains colons juifs extrémistes, qui revendiquent le droit exclusif à exploiter les terres. Mais la volonté de sauver la paix est plus forte et depuis des décennies, des groupes de citoyens israéliens viennent prêter main forte aux agriculteurs palestiniens […]
      Meriem AMELLAL
    • Allan Kaval : "Dans les prisons kurdes de Syrie, c’est une humanité qui meurt face à soi" 3 décembre 2019
      Allan Kaval, reporter pour le journal Le Monde, signe avec la photoreporter Laurence Geai, une série de reportages sur les prisons tenues par les Kurdes dans le Nord-Est de la Syrie. Des prisons, dans lesquelles des milliers d'anciens djihadistes de l’organisation État islamique, dont des Français, sont détenus et qui sont, pour beaucoup, promis à une m […]
      Pauline PACCARD
    • Des bombardements turcs en Syrie font plusieurs morts dont huit enfants 2 décembre 2019
      Huit enfants de moins de 15 ans font partie des victimes, causées lundi par des frappes turques à Tal Rifaat, une ville du nord de la Syrie, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme. La plupart des victimes sont des déplacés kurdes.
      FRANCE 24
    • Irak : après la guerre, la révolte 2 décembre 2019
      Depuis deux mois, les Irakiens se rebellent contre le pouvoir. À Bagdad, ce sont surtout les jeunes qui se mobilisent. Dans la ville sainte de Najaf, les manifestants ont incendié le consulat iranien, marquant un tournant dans la violence. Du côté des autorités, les forces de police ont tiré à balles réelles. Depuis le début des manifestations, il y a eu prè […]
      Stéphanie ANTOINE
    • En Syrie, de violents affrontements à Idleb en dépit du cessez-le-feu 1 décembre 2019
      L'accord de cessez-le-feu dans la région d'Idleb (nord-ouest) a été fragilisé par deux jours d'affrontements violents entre les forces prorégime et des factions jihadistes et rebelles. Les combats ont fait près de 70 morts.
      FRANCE 24
    • Irak : "La démission du gouvernement d'Adel Abdel Mahdi ouvre une période d'instabilité" 1 décembre 2019
      Adel Abdel Mahdi n'est désormais plus le Premier ministre irakien. Les députés irakiens ont accepté, dimanche, la démission de son gouvernement. S'ouvre maintenant une période d'incertitude, voire même d'instabilité puisque les parlementaires doivent se mettre d'accord pour nommer un nouveau Premier ministre. On sait à quel point cel […]
      FRANCE24