THUNDERBOLT sur MAC (APPLE)


RADIO SATELLITE

Thunderbolt

Une petite vidéo pour partager avec vous les technologies liées aux ports des ordinateurs notamment les APPLE ( Imac, Mac pro…)

 

 

Sources : YouTips (Youtube)

 

Voir l’article original

Publicités

Diffusion des archives et travail de mémoire; le cas libanais


Par William Yoakim*

Introduction

Même durant les conflits les plus terribles, l’être humain ne cesse de produire des documents (Cox, 2012, p. 21). En effet, lorsque tout semble être destiné à la destruction, l’homme produit lettres, journaux intimes, photographies, films, livres et œuvres d’art pour s’approprier une partie de la mémoire collective menacée d’annihilation. Dans une guerre, tout ce qui permet à l’ennemi de revendiquer son appartenance à un groupe devient une menace à éradiquer. Les bibliothèques, les musées et les archives constituent alors des cibles de choix (Cox, 2012, p. 23) et leur destruction empêche aux survivants d’effectuer le travail de mémoire nécessaire à la compréhension du passé et à la reconstruction d’un avenir.

Comme le théorise le philosophe français Michel Foucault, il est capital de disposer de documents pour effectuer tout travail de souvenir et pour se représenter l’«Archive» d’une époque. (Foucault, 1969, p. 170). Il est important…

Voir l’article original 8 860 mots de plus

NICOLAS HAYEK


 

Biographie de Nicolas Hayek

Chairman of Swatch Hayek talks during a news conference to present the final design of the 61 metres wingspan prototype airplane Solar Impulse in the town of Duebendorf near Zurich

NICOLA G HAYEK

Nicolas G. Hayek (1928-2010), d’origine libanaise, est président du groupe horloger Swatch Group. Il a beaucoup œuvré pour sauvegarder le savoir-faire horloger et sauver l’horlogerie du bas et moyen de gamme en Suisse.

 

Sa vie

1928 : Naissance à Beyrouth au Liban d’une mère libanaise et d’un père américain, dentiste et professeur à l’université américaine de Beyrouth.
1940 : Ses parents déménagent en France.
1948 : Licence en mathématiques et physique à l’université de Lyon.
1949 : Stage dans l’actuariat chez le professeur Jecklin à la compagnie de réassurance de Zurich.

 

Premières expériences d’entrepreneur

1949 : Rencontre de sa femme, dont le père possédait une petite fonderie spécialisée, entre autres, dans la fabrication des sabots de freins des wagons CFF, occupant 20 personnes, installée à Kallnach.

Lorsque son beau-père, Edouard Mezger, fut victime d’une attaque cérébrale, la famille lui demanda de gérer les affaires. Grâce à une stratégie de marketing audacieuse, il réussi une vente de sabots de freins aux CFF, ce qui permet à l’entreprise d’acheter ses bâtiments.

1957 : Le beau-père est guéri et reprend la direction des affaires.

 

 

Spécialiste des aciéries et fonderies

Grâce à un contrat avec une fonderie de pièces pour Mercedes, qui le recommande aux autres, il devient le spécialiste mondial des problèmes d’aciéries et de fonderies.

 

Les analyses d’entreprise

1963: Fondation de la société de conseil Hayek Engineering Inc. à Zurich. Il emploie 250 spécialistes expérimentés dans un grand nombre de secteurs. Il sera beaucoup sollicité pour analyser l’état de nombreuses administrations, publiques ou privées : CFF, télévision, ville de Zurich, Ringier, Edipresse, Tages-Anzeiger, armée suisse (char d’assaut Léopard 2), Nestlé, Brown Boveri, CFF, SSR, Ecole polytechnique, Renault, BMW, Siemens, Hitachi, …

 

L’horlogerie

1983 : Il propose de fusionner deux horlogers alors moribonds, SSIH, détenteur des marques Omega et Tissot et Asuag, détenteur des marques Longines, Rado, ETA (composants), …
1986 : Fusion sous le nom de Société suisse de microélectronique et d’horlogerie (SMH).
1995 : Le chancelier allemand Helmut Kohl le nomme membre du Council for Research, Technology and Innovation for the future of Germany and Europe.
1998 : La SMH prend le nom de Swatch Group.
2003 : Il transmet la direction du Swatch Group à son fils G. Nicolas Hayek (Nick), mais reste président du conseil d’administration.

2010 : Décès de M Nicolas G  HAYEK

Source : Wikipedia