MANIFEST TV


Une série TV à voir. Science Fiction, Suspens, amours, intrigues, police , espionnage…Un tas d’ingrédients dans « Manifest »

RADIO SATELLITE

 Un père, Une mère, 2 enfants

( jumeaux : 1 garçon et 1 fille d’environ 11 ans ), la jeune tante paternelle et les grands parents des enfants.

Revenant de vacances et attendant à l’aéroport  leur vol de retour.

manifest

Annonce de la compagnie d’aviation : Overbooking. La compagnie offre 400 US Dollars pour les passagers qui acceptent de prendre le vol suivant.

Le père, la tante et l’un des enfants ( le garçon ) restent pour le vol qui va suivre, contents d’encaisser chacun 400 US $

manifest3

Durant le vol de retour,  de ces derniers: De très fortes secousses qui durent près de 5 minutes. L’impression que l’avion est en train de tomber. Les masques d’oxygène apparaissent…Bref, l’avion est en train de chuter…

manifest4

Puis ? Soudain..Rien.. le calme…l’avion est restabilisé pour le bonheur de tous les passagers et l’équipe à bord.

Quelques heures plus tard, le commandant de bord annonce à la tour de…

Voir l’article original 315 mots de plus

CHALHOUB


 Nous parlerons ici de la famille Chalhoub, d’origine libanaise ou Egyptienne. Une particularité tout de même, cette famille a généré des artistes de renommée internationale ou même pan-arabe.

Sans doute existe t il aussi d’autres connus ou moins connus, du monde du cinéma?  appartenant à cette famille. En tout cas, voici 4 acteurs répertoriés de cette famille.

 

OMAR CHARIF  (ou Omar Al charif )  :    Michel Chalhoubعمر الشريف )

Omar Sharif  de son nom d’origine  Michel Dimitri Chalhoub : Date de naissance  le 10 avril 1932 à Alexandrie

Date de décès :  Le 10 juillet 2015 au caire, est un acteur égyptien

Sa famille est mixte ,  d’origine syrienne de par sa mère ( Claire Saadé)  et  libanaise de par son père Joseph Chalhoub, marchand de bois précieux. De confession chrétiennes ( Grec catholique)

omar charif

Il faut préciser qu’Omar Charif ( nom de scène ) fut connu à ses débuts dans des films Egyptiens à l’époque du Noir et Blanc ( langue Egyptienne) par la suite, Omar Charif fut connu mondialement dans des films britanniques et américains notamment  le fameux Docteur Jivagho (Dont la musique est signée Maurice Jarre , père de Jean-Michel Jarre)

 

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

 

A l’époque, dans les pays arabes ( cela a changé depuis) pour être connu et adopté dans le mileu cinématographique, il fallait un nom, un pseudo  plutôt arabe. Michel passait mal.

Omar Charif et Faten Hamama : Grande star du cinéma Egyptien ( et arabe) , leur histoire d’amour et d’amitié fut une référence en la matière. Le mariage civil n’existe pas en Egypte, il a dû se convertir pour épouser Faten Hamama ( puis ils ont divorcé tout en gardant des contacts amicaux).

Omar Charif et Faten Hamama

Actuellement, le mode arabe a changé et nous trouvons des artistes au prénom de Nicole ( Saba ) et Nancy (Ajram ) Libanaises et stars en Egypte / le monde arabe.

 

Voici les photos de ces actrices citées

 

 

Revenons aux Chalhoub….

Un autre CHALHOUB : Celui-ci , un drôle d’energumène..En tout cas dans son rôle de MONK

Tony Shalhoub, de son vrai nom Anthony Marcus Shalhoub, est un acteur, producteur et réalisateur américain d’origine libanaise, né le 9 octobre 1953 à Green Bay, (Wisconsin).

 

 

 

 

 

Pour revenir au liban, des acteurs locaux, cette fois-ci de la même famille Chalhoub

C’est le cas de Georges Chalhoub et son fils Yorgo. Tous les 2 connus

Le père plus actif durant les années 70 -80 et 90.

Le fils actif surtout les années 90 et à ce jour.

 

Georges Chalhoub

georges chalhoub

 

 

 

Yorgo Chalhoub

yorgo chalhoub

 

 

 

 

Sources: MTV / GOOGLE / MONDANITES / YOUTUBE / WIKIPEDIA

They were… They are


RADIO SATELLITE

They are stars

We know them as we saw them in the movies.

But time has passed and everyone is changing.

Here how we knew them
Here they are now mature and greater than before

ABBA

ABBA ABBA

ART GARFUNKEL (Simon and Garfunkel 

ART AND GARFUNKEL ART AND GARFUNKEL

BARBARA EDEN 

Barbara Eden Barbara Eden

BARRY GIBB  (Bee Gees )

barry gibb bee gees barry gibb bee gees

BOB DYLAN

Bob Dylan Bob Dylan

CAT STEVENS

cat stevens cat stevens

DAVID MC CALLUM

David Mc Callum David Mc Callum

HARISON FORD

Harison Ford Harison Ford

JOAN BAEZ

Joan baez Joan baez

JULIE ANDREWS

JULIE ANDREWS JULIE ANDREWS

SOUND OF MUSIC TEAM  ( Von Trapp family in movie)

Sound of music team Sound of music team

PAUL ANKA

PAUL ANKA PAUL ANKA

LEE  AAKER ( Aka RUSTY in RINTINTIN )

LEE AAKER AKA RUSTY in RINTINTIN LEE AAKER AKA RUSTY in RINTINTIN

TOM HANKS

Tom Hanks Tom Hanks

TOM JONES

TOM JONES TOM JONES

Sources : Google

Voir l’article original

Ali Mac Graw


Remember movie « LOVE STORY « ?

RADIO SATELLITE

Elizabeth Alice « Ali » MacGraw (born April 1, 1939) is an American actress, model, author, and animal rights activist.

Ali MacGraw Ali MacGraw

She first gained attention with her role in the 1969 film Goodbye, Columbus, for which she won the Golden Globe Award for Most Promising Newcomer. She reached international fame in 1970’s Love Story, for which she was nominated for an Academy Award for Best Actress and won the Golden Globe Award for Best Actress in a Motion Picture – Drama.

In 1972, MacGraw was voted the top female box office star in the world and was honored with a hands and footprints ceremony at Grauman’s Chinese Theatre after having been in just three films. She went on to star in the popular action films The Getaway (1972) and Convoy (1978) as well as the romantic sports drama Players (1979), the comedy Just Tell Me What You Want (1980), and the…

Voir l’article original 894 mots de plus

JERRY LEWIS


TABBOUCH & Cie

Jerry Lewis MDA Telethon LOS ANGELES – AUGUST 28: (L to R) Singers Dean Martin, Frank Sinatra and Jerry Lewis perform during the 1976 telecast of The Jerry Lewis MDA Telethon in Los Angeles, California. This Labor Day marks the 37th year for the telethon that aids those affected by neuromuscular diseases. (Photo by MDA/Getty Images)

Cliquez svp, sur le lien plus bas pour ouvrir l’article

JERRY LEWIS

Voir l’article original